Cameroun : l'ONU salue la libération d'opposants

8 octobre 2019

A l’issue du grand dialogue national qui s’est tenu la semaine dernière à Yaoundé, au Cameroun, son Président, Paul Biya, a annoncé la libération d’une centaine d’acteurs politiques, dont le leader de l’opposition Maurice Kamto.

La cheffe des droits de l’homme des Nations Unies, Michelle Bachelet a accueilli cette décision qui, selon elle, pourrait contribuer à la réconciliation politique et à la création d’un environnement plus inclusif pour le développement  du pays.

Pour en savoir plus Alpha Diallo a joint Marta Hurtado, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

Durée audio:
4'11"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.