La restauration des terres est l'action climatique la moins chère, selon l'ONU

30 septembre 2019

Le Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, Ibrahim Thiaw, a participé au Sommet Action Climat, le 23 septembre, au début de la semaine de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Son message aux participants du sommet : l’action climatique se passe essentiellement sur terre.

Au micro de Jérôme Bernard, il explique pourquoi la conservation et la restauration des terres sont l'action climatique la moins chère et la plus efficace et sont des activités qui créent beaucoup d’emplois.

Crédit audio:
ONU Info/Jérôme Bernard
Durée audio:
4'12"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.