2018, année record pour les enfants dans les conflits armés

6 septembre 2019

Depuis que le Rapport de Graça Machel sur les enfants et les conflits armés a exposé l’impact brutal et disproportionné des conflits armés sur les enfants, devant l’Assemblée générale, en 1996, les Nations Unies se sont dotées d’un Représentant spécial qui surveille et répertorie six violations contre les enfants dans les conflits armés dans un rapport annuel, et cherchent à les protéger de la guerre.

Selon le dernier rapport de la Représentante spéciale des Nations Unies sur les enfants dans les conflits armés, l'année  2018  a été une année record.  Plus de 24.000 violations ont été constatées dans les 20 situations de conflit surveillées et plus de 12.000 enfants ont été tués ou mutilés, alors que 13.600 ont été libérés de groupes armés. 

Pour mieux comprendre ce bilan mitigé, nous avons joint Virginia Gamba, actuelle Représentante spéciale de l’ONU sur les enfants et les conflits armés.

On écoute son plaidoyer pour protéger les enfants de la guerre et réhabilliter ceux qui en ont été victimes.

 

Interview et production  :  Cristina Silvieiro
Prise de son :  Daniela Gross

Crédit audio:
Présentation : Cristina Silveiro / ONU Info
Durée audio:
14'57"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.