Tunisie : le Président Beji Caïd Essebsi, « un personnage historique du monde arabe et africain »

1 août 2019

Lors d'une cérémonie d'hommage organisée par l'Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a rendu hommage jeudi à la mémoire du Président de la Tunisie, Beji Caïd Essebsi, récemment décédé.

António Guterres a fait valoir que tout au long de la révolution pacifique qu’a connu le pays, le président défunt est resté « fidèle aux idéaux de la démocratie, de la liberté et des droits humains », soulignant que partout dans la région, « il aura suscité l’admiration en renforçant les droits des femmes et en défendant sans faiblir l’égalité ».

Le Secrétaire général a aussi estimé que le chef de l'État tunisien « a été un allié indispensable dans la recherche de solutions aux conflits dans la région et un soutien sans faille de l’action menée par l’Organisation en Libye ».

Après avoir rappelé son rôle de médiateur, motivé uniquement par un idéal de paix et de stabilité dans la région, le patron de l’ONU a déclaré que le président tunisien restera dans les mémoires comme un personnage historique du monde arabe et africain ayant guidé son pays vers la démocratie et le plein respect des droits et libertés fondamentales de ses concitoyens et concitoyennes.

« Alors que la Tunisie pleure la disparition de de ce pionnier, les Tunisiens peuvent être fiers du riche héritage qu’il laisse derrière lui », a déclaré le Secrétaire général.

Crédit audio:
António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies lors de la cérémonie d'hommage de l'Assemblée générale à la mémoire du Président de la Tunisie, Beji Caïd Essebsi.
Durée audio:
1'21"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.