Changement climatique : nouvelle canicule cette semaine en Europe

23 juillet 2019

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), un nouvel épisode caniculaire va frapper cette semaine certains pays européens.

Alors que la première quinzaine de juillet a été marquée par des pics de chaleur modérés, une forte hausse des températures, jusqu’à 40°C, est attendue.  

L'Agence onusienne précise que de nombreuses régions d’Europe sont déjà confrontées à cette nouvelle vague de chaleur. De nouveaux records de température sont en cours et devraient atteindre 40 ° C dans certaines parties de l’Allemagne et des pays du Benelux, avec comme pic le jeudi.

Ce nouvel épisode caniculaire ne va pas épargner la France où de très fortes chaleurs s’étendront jusqu’au nord du pays. Les prévisionnistes s’attendent à voir le mercure dépasser les 40 °C et les températures atteindre des niveaux record. Signe de ces tendances à la hausse, plusieurs nouvelles températures minimales nocturnes ont enregistrées lundi soir dans le sud-ouest de la France. L’OMM fait état de 24,8 ° C à Bordeaux-Mérignac et 24,6 ° C à Toulouse-Blagnac.

C’est dans ce contexte qu’une grande partie de la France est en alerte orange de niveau 3, tout comme la Suisse, pour une période de 4 jours.

Météo-France prévient que la canicule accentuera la sécheresse car il n’a pas plu dans de nombreuses régions du pays depuis la fin de la dernière canicule début juillet. Depuis le début des records, de nombreuses localités ont établi de nouveaux records en matière de faibles précipitations, dont 0,2 mm à l’aéroport d’Orly et 1 mm à Lille.

En Espagne, le service météorologique national espagnol (AEMET) prévoit également des températures supérieures à 40 ° C et met en garde contre le risque extrême d’incendie dans de plusieurs régions du pays. Madrid redoute le cocktail de la chaleur, du vent et de la foudre. 

Crédit audio:
Mise en perspective par Alpha Diallo pour ONU Info
Durée audio:
1'1"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.