Instaurer la culture des droits de l’homme tout en construisant la paix en RDC

31 mai 2019

Cette semaine dans Escale coup de projecteur sur les droits de l’homme dans les opérations de paix de l’ONU.

La plupart des opérations de paix et des missions politiques des Nations Unies sont dotées d’une équipe spécialisée en droits de l’homme.

Elles sont notamment chargées d’intégrer les droits de l'homme dans les opérations qu’elles effectuent, instaurant ainsi la culture des droits humains alors qu’elles oeuvrent à la consolidation de la paix.

C’est le cas du Bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l’homme en République démocratique du Congo.

Cette composante droits de l’homme a été créé en 2008 et œuvre de façon conjointe notamment avec le personnel militaire, la composante police et les civils dans la mise ne œuvre du mandat de la MONUSCO, la mission de paix des Nations Unies en RDC.

Pour mieux comprendre l’envergure de ce travail conjoint, nous avons reçu le Directeur du Bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l’homme en République démocratique du Congo, Abdoul Aziz Thioye, lors de son passage au Siege de l’ONU à New York pour rendre compte de son travail devant le Conseil de sécurité.

 

Interview : Abdoul Aziz Thioye, Directeur du Bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l’homme en République démocratique du Congo 
Interview, présentation et mise en onde :   Cristina Silveiro
Prise de son : Carlos Macias

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
14'57"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.