António Guterres:« La participation des femmes doit être au centre des décisions de maintien de la paix »

11 avril 2019

Devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général des Nations Unies,  António Guterres, a cité les nombreuses mesures prises pour renforcer la présence des femmes dans le domaine du maintien dont  l'initiative « Action pour le maintien de la paix » qui a appelé à la participation pleine, égale et significative des femmes à toutes les étapes des processus de paix.

L'intégration d'une perspective sexospécifique à tous les stades de l'analyse, de la planification, de la mise en œuvre et de l'établissement de rapports a également été prise en compte.

António Guterres a remercié les plus de 150 États membres qui ont signé cet engagement, ainsi que ceux qui ont lancé l'« Initiative Elsie ». Ce programme a été présenté la semaine dernière à la Conférence ministérielle sur le maintien de la paix et vise à surmonter les obstacles à une participation accrue et significative des femmes aux opérations de paix.

António Guterres a également souligné la nécessité de disposer de listes de recrutement équilibrées entre les sexes. Les objectifs en matière de représentation des femmes vont de 15% à 35 % d'ici 2028, y compris les militaires, les policiers et les fonctionnaires de justice.

Crédit audio:
Jérôme Longué, ONU Info.
Durée audio:
1'3"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.