UNICEF : les écoles doivent être un lieu sûr

28 février 2019

L'insécurité persistante et croissante dans la région africaine du Sahel a contraint près de 2.000 écoles au Burkina Faso, au Mali et au Niger à fermer leurs portes ou à cesser de fonctionner, a indiqué le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF. Autrefois lieux sûrs pour apprendre, les écoles sont devenues des zones de violences.

Francesca Bonomo spécialiste d’éducation au bureau régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’ouest et du centre  revient sur les raisons principales des fermetures d’écoles mais aussi sur les différents programmes mis sur place pour permettre aux enfants de continuer leur scolarité

Crédit audio:
Florence Westergard
Durée audio:
7'48"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.