Le témoignage de Benjamin Orenstein, matricule B4416, rescapé d'Auschwitz

1 février 2019

Cette semaine dans Escale, ONU Info marque le 74ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau avec le témoignage de Benjamin Orenstein, « matricule B 4416 », rescapé de ce camp de la mort.

Ce survivant de la Shoah s’est rendu au Palais des Nations à Genève dans le cadre des cérémonies d’hommage à la mémoire des victimes de l'Holocauste organisées par l’ONU, pour témoigner de son passage dans plusieurs camps jusqu’à son arrivée à Auschwitz, avant l’âge de 15 ans. Un témoignage d’autant plus important alors que le négationnisme, les attaques antisémites et l’intolérance se multiplient et que les évènements de la Shoah passent de plus en plus à l’oubli. 

Aujourd’hui le nonagénaire effectue en moyenne une cinquantaine d’interventions par an dans des écoles en France où il vit pour sensibiliser les élèves à l'Holocauste. M. Orenstein explique que lors de ces interventions il retrouve souvent des professeurs qui ne connaissaient pas le mot « Shoah »  alors des élèves ne connaissaient pas l’existence de la Shoah.

« Il n’y a pas encore eu un jour sans guerre sur la planète et il y a des enfants qui sont victimes partout » déplore le survivant, qui se dit très pessimiste sur la possibilité que ces drames s’arrêtent un jour. M. Orenstein croit néanmoins qu’il est possible d’améliorer les choses. « Avec la volonté on peut tout faire, mais il faut avoir la volonté et prendre la décision de le faire », a-t-il conclu.

 

Benjamin Orenstein, rescapé d’Auschwitz-Birkenau

Entretien mené par Alpha Diallo

Présentation et production par Cristina Silveiro

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
14'52"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.