RDC : le Conseil de sécurité appelle à rester résolu à assurer le succès du processus électoral

18 décembre 2018

A cinq jours des élections prévues en République démocratique du Congo (RDC), le Conseil de sécurité a appelé mardi toutes les parties à saisir « l’occasion historique » que présente les élections du 23 décembre prochain de procéder au premier transfert démocratique et pacifique du pouvoir dans le pays.

Dans une déclaration, les membres du Conseil ont affirmé qu’il est essentiel que tous les acteurs congolais participent au processus électoral de manière pacifique et constructive, dans le respect des mesures de confiance définies dans l'accord de la Saint Sylvestre.

Tout en se félicitant des progrès réalisés dans la préparation technique des élections, les Quinze se sont inquiétés des divers incidents dans le cadre de la campagne électorale qui, à quelques jours des élections, ont entrainés des pertes en vies humaines et des dommages importants. 

Ils ont appelé le gouvernement de la RDC à enquêter rapidement sur ces incidents.

Le Conseil a exhorté toutes les parties à continuer de rejeter toute forme de violence, à faire preuve de la plus grande retenue dans leurs actions et leurs déclarations, en s'abstenant de toute provocation.

Les membres du Conseil de sécurité ont appelé tous les acteurs politiques à défendre la liberté d'expression, de réunion et de campagne.

Selon eux, l’ensemble de la classe politique congolaise et les institutions chargées d'organiser les élections doivent rester résolues à assurer le succès du processus électoral, conduisant à un transfert pacifique du pouvoir, conformément à la Constitution et à l'Accord du 31 décembre, 2016.

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
1'34"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.