Trois millions de réfugiés et migrants ont fui le Venezuela (HCR/OIM)

8 novembre 2018

Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le nombre de réfugiés et de migrants du Venezuela atteint désormais trois millions à travers le monde.

D’après les statistiques compilées par les différents services nationaux pour l’immigration et d’autres sources, les pays d’Amérique latine et des Caraïbes accueillent environ 2,4 millions de réfugiés et de migrants du Venezuela, alors que d’autres régions accueillent le reste de cette population en mouvement.

La Colombie héberge le plus grand nombre de réfugiés et de migrants du Venezuela, soit plus d’un million au total. Viennent ensuite le Pérou, avec plus d’un demi-million, l’Équateur, qui en compte plus de 220.000, l’Argentine, 130.000, le Chili, plus de 100.000 et le Brésil, 85.000. Au-delà de l’Amérique du Sud, les pays d’Amérique centrale et des Caraïbes ont également enregistré une hausse des arrivées de réfugiés et de migrants en provenance du Venezuela. Le Panama, par exemple, accueille actuellement 94.000 Vénézuéliens.

Du fait de cette hausse, les besoins des réfugiés et des migrants du Venezuela ainsi que ceux des communautés d’accueil ont aussi considérablement augmenté.

Le HCR estime que chaque jour 5.000 à 6.000 continuent quotidiennement de quitter le Venezuela.

Crédit audio:
William Spindler, porte-parole du HCR; propos recueillis par Jérôme Longué
Durée audio:
4'40"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.