Les sanctions unilatérales, un outil fruste

2 novembre 2018

Idriss Jazayry est l’invité du magazine Escale cette semaine.

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l’impact négatif des mesures unilatérales coercitives sur la jouissance des droits humains a répondu aux questions de Jérôme Bernard d’ONU Info.

Dans cet entretien, Idriss Jazayry dénonce les mesures unilatérales coercitives qui visent un certain nombre de pays à travers le monde et qui ont un grave impact sur les populations.

Le Rapporteur spécial estime que seules les sanctions approuvées par le Conseil de sécurité sont légitimes.

Selon lui, les blocus imposés à l’encontre de certains pays sont pires que les mesures coercitives car ils interdisent à des parties tierces d’avoir des relations avec le pays visé. Il s’agit d’un étouffement économique du pays ciblé. Idriss Jazayry estime que les blocus doivent être bannis quelles que soient les circonstances.

Produit et présenté par Jérôme Bernard

Mixage et production : Florence Westergard

Crédit audio:
Jérôme Bernard
Durée audio:
14'55"