Améliorer les règles du commerce international, oui ... mais pas de façon unilatérale

9 octobre 2018

Retour sur l’actualité économique, avec la Directrice exécutive du Centre de commerce international, connu sous l’acronyme anglophone ITC. 

Face aux rivalités croissantes entre les Etats Unis et la Chine, Arancha Gonzales appelle les États africains a demandé à ces deux super puissances de revenir autour de la table des négociations de l’OMC à Genève.

Dans une économie globalisée, ces guerres commerciales créent des turbulences dans les marchés qui impactent les marchés qui commençaient à regagner la croissance suite à la crise de 2008.

Pour mieux comprendre la position de la cheffe de l'agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et de l’Organisation des Nations Unies, Cristina Silveiro l’a invité dans nos studios lors de son passage à New York en marge du débat général.  L’occasion également de la faire revenir sur l’importance des zones de libre-échange sur le continent africain 

 

(Interview :  Arancha Gonzales,  Directrice exécutive du Centre de commerce international ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
5'37"