A l’ONU, le plaidoyer des leaders européens francophones pour le multilatéralisme

5 octobre 2018

Fin septembre 2018, cinq dirigeants européens ont plaidé la cause du multilatéralisme en français à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le débat général de la 73ème session de l’Assemblée générale a été l’occasion pour la France, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse et Monaco de prendre la défense d’un multilatéralisme en crise.

Extraits des interventions de orateurs suivants :

Emmanuel Macron, Président de la République française (25 septembre 2018)

Charles Michel, Premier ministre de Belgique (27 septembre 2018)

Xavier Bettel, Premier ministre du Luxembourg  (26 septembre 2018)

Alain Berset, Président de la Confédération suisse (25 septembre 2018)

- Gilles Tonelli, Ministre des relations extérieures et de la coopération de la Principauté de Monaco (28 septembre 2018)

à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies réunie lors du débat général de sa 73e session.

Crédit audio:
Pascal SIM / ONU Info
Durée audio:
14'47"