Ebola en RDC : l'OMS et le gouvernement se disent "prudemment optimistes"

11 juin 2018

 Un mois après la déclaration de l’épidémie d’Ebola en RDC, le chef de l’Organisations mondiale de la sante a déclaré voir des "signaux positifs" et être "prudemment optimiste".

Plus de deux milles personnes ont été vaccinées, dont 90% des cas déclarés. 

Les cordons sanitaires qui ont été mis en place avec des mécanismes de surveillance des flux de populations, de l’hygiène, de prise de température et de lavage mains, semble porter leurs fruits. 

La riposte se tourne désormais des centres plus urbains aux zones plus reculées. 

L’un des éléments essentiels à la riposte a été la vaccination, mais aussi la gratuité de soins, a affirmé le ministre de la Santé publique du pays, Oly Ilunga, lors 'dune conférence de presse.

 

(Mise ne perspective : Jean-Pierre Elali de Radio Okapi

Crédit audio:
Radio Okapi
Durée audio:
1'12"