Libye : l'ONU s'inquiète du sort des populations prises au piège à Derna

8 juin 2018

La situation humanitaire dans la ville côtière de Derna en Libye s’aggrave après trois semaines de combats, a averti ce le Bureau du Haut commissariat aux droits de l’homme de l’ONU.

Au moins 17 civils --dont deux enfants-- ont été tués et 22 blessés dont sept enfants. 

L’armée libyenne aurait pris contrôle de quartiers densément peuplés. 

Pour autant le Haut-commissariat s’inquiète du sort des civils qui sont pris au piège.  

 

(Interview : Yasmine Abou Mansour, experte à la Section Moyen-Orient du Haut-Commissariat aux droits de l’homme; propos recueillis par A;pha Diallo) 

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
5'6"