Journée de la liberté de la presse : 90% des journalistés visés sont des journalistes locaux

3 mai 2018

L’ONU marque ce 3 mai la Journée mondiale de la liberté de la presse sous le thème de la protection des Journalistes et des professionnels des médias.

Depuis le début de l’année, 32 journalistes ont été tués, alors que 262 ont été détenus en 2017.

La plupart des journalistes visés travaillent dans des médias locaux.  Un fait sur lequel le Représentant permanent de la France, François Delattre a insisté en lançant une table ronde sur la sécurité des journalistes, après avoir évoqué la mémoire de Shah Marai le photographe de l’AFP tué lundi en Afghanistan.

 

(Extrait sonore :  François Delattre,  Représentant permanent de la France auprès de l'ONU)

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
1'1"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.