Grèce : plus de réfugiés sont arrivés à Evros par voie terrestre que par la mer

27 avril 2018

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) indique que  2 900 personnes sont arrivées en Grèce en franchissant la rivière Evros, depuis le début du mois. Au moins huit personnes ont péri depuis le début de l’année en franchissant ce fleuve.

Selon l’Agence onusienne, l’augmentation du nombre des nouvelles arrivées met à rude épreuve le seul centre d’accueil et d’identification d’Evros, situé à Fylakio. Le centre est rempli au-delà de sa capacité d’accueil de 240 personnes, surtout avec l’arrivée de 120 enfants non accompagnés et séparés.

Face à cette situation, les autorités sont obligées de placer des personnes, y compris de nombreux enfants, dans des centres de détention inappropriés de la police, en attendant la disponibilité de places au centre.

Crédit audio:
William Spindler, porte-parole du HCR à Genève. Propos recueillis par Alpha Diallo.
Durée audio:
4'31"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.