UNESCO : toute stratégie de prévention de l’extrémisme violent doit placer les jeunes au premier rang

24 avril 2018

L’UNESCO et le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme (UNCCT) lance un projet, d’une durée de deux ans, sur la « Prévention de l'extrémisme violent par l'autonomisation des jeunes en Jordanie, en Libye, au Maroc et en Tunisie ».

Des jeunes de la région qui ont été touchés par l’extrémisme violent ont témoigné pendant cet événement. Ainsi pour Mansouri Hayfa de la Tunisie elle connait bien comment les jeunes peuvent tomber dans le piège de la radicalisation, Quand elle avait 14 ans elle est tombée dans les mains d’un groupe de jeunes islamistes. ‘’ils se baladaient devant notre collège et nous parlaient du vrai islam et du Jihad contre nos ennemisè''. Heureusement grâce à sa nature curieuse et à ses lectures diversifiées,  elle a pu sortir de cette emprise mentale.

Crédit audio:
UNESCO
Durée audio:
4'8"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.