RDC : L’ONU condamne le meurtre d’un casque bleu pakistanais au Sud-Kivu

28 janvier 2018

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a condamné samedi le meurtre, dans la province du Sud-Kivu, d'un soldat de la paix du Pakistan affecté à la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO).

La mort de ce Casque bleu a eu lieu à la suite d'une embuscade tendue par des membres d'un groupe armé près de Lulimba, à 96 km au sud-ouest de Baraka (Sud-Kivu). Au moins un autre soldat de la paix a été blessé dans l'attaque, a précisé le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

M. Guterres a présenté ses sincères condoléances à la famille du défunt et au peuple et au gouvernement du Pakistan. Il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés et a demandé que les responsables de cette attaque soient traduits en justice.

« Le Secrétaire général réitère son appel aux groupes armés en République démocratique du Congo pour qu'ils déposent les armes et cherchent à régler leurs griefs de manière pacifique. Il réaffirme la volonté de la MONUSCO et du système des Nations Unies de continuer à travailler avec les autorités de la RDC pour aider à relever les défis de sécurité auxquels le pays est confronté », a dit son porte-parole.

(Extrait sonore : Mise en perspective par Jérôme Longué)

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.