Genève : l’ONU lance un appel humanitaire record de 22,5 milliards de dollars pour 2018

1 décembre 2017

L’ONU a réclamé vendredi à Genève la somme record de 22,5 milliards de dollars pour soutenir les personnes touchées par les conflits et les catastrophes dans le monde en 2018. Un appel record que les Nations Unies justifient par le fait que 136 millions de personnes auront besoin d’une assistance humanitaire dans 26 pays. « En 2018, un plus grand nombre de personnes que jamais par le passé auront besoin de l’assistance de l’ONU », a déclaré Mark Lowcock, le Secrétaire général adjoint des Nations unies aux Affaires humanitaires.

Cette enveloppe de 22,5 milliards de dollars est en hausse de 1% par rapport à l’appel lancé pour 2017. Mais c’est un montant record face aux besoins croissants de 90 millions de personnes dans le monde, principalement en raison des conflits en Afrique et au Moyen-Orient. Tous les plans de réponse humanitaire portent essentiellement sur des conflits, a précisé lors d’un point de presse ce vendredi à Genève Mark Lowcock. Selon le Coordonnateur des secours d’urgence, « les conflits, en particulier les crises prolongées, continueront à représenter la cause principale des besoins en 2018 ».

Sans surprise, le conflit syrien, qui dure depuis 2011, reste en effet la priorité numéro une de l’appel 2018. L'appel lui attribue près de 7,7 milliards de dollars, dont 3,5 à l'intérieur du pays et plus de 4,1 pour les réfugiés dans les Etats voisins.

Le Yémen est la deuxième priorité de cet appel, avec 2,5 milliards de dollars afin de venir en aide à plus de 10 millions de personnes vulnérables.

Les besoins sont également en forte hausse au Burundi, au Cameroun, en Libye, en Centrafrique, en Somalie et au Soudan. Ils sont toujours exceptionnellement élevés au Nigeria, au Soudan du Sud. Mais la République démocratique du Congo (RDC) affiche l'augmentation la plus importante, avec 125%. Soit 1,6 milliard de dollars pour plus de 13 millions de Congolais dans le besoin dont 10,5 millions devant recevoir une aide humanitaire.

(Mise en perspective : Alpha Diallo, Nations Unies/Genève)

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.