Retro 2017: Crise des réfugiés et des migrants : 65 millions de personnes déplacées cette année

29 décembre 2017

Les déplacements de populations sont toujours plus importants que jamais. Plus de 65 millions de personnes étaient déplacées contre leur gré à la fin de 2016, selon les chiffres de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) publiés en juin 2017. Un nombre qui équivaut à la population française. Selon une porte-parole du HCR, la situation en Europe a évolué mais dans le reste du monde, il y a énormément de déplacements forcés.

Si l’Europe a réussi à endiguer le flux migratoire en provenance du Maghreb, notamment en Libye, cette crise migratoire a été renvoyée de l’autre côté de la Méditerranée. Les flux observés entre fin 2015 et début 2016 ont nettement baissé et pour de nombreux organismes humanitaires, le pic de la crise des réfugiés est passé. Mais en Libye, le cauchemar continue pour les migrants africains qui tentent de rejoindre l’Europe via la Méditerranée.

(Interview : Cécile Pouilly, porte-parole du HCR ; propos recueillis par Alpha Diallo)

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.