Rétro 2017 : la situation des droits de l’homme dans le monde

28 décembre 2017

Les violations des droits humains au Yémen, en Centrafrique, en République démocratique du Congo et au Burundi ont parfois dominé les débats du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Sur le Burundi justement, les abus ont parfois porté sur des arrestations et détentions arbitraires, des actes de torture, des disparitions forcées et des viols. Dans l’enceinte de la Salle des civilisations du Palais des Nations, il a été aussi question du sort des migrants, notamment des abus endurés par des dizaines de milliers de réfugiés et de migrants subsahariens détenus par des autorités provinciales ou des milices locales.

L’année 2017 a été marquée par la guerre contre Daech à Mossoul en Iraq, mais aussi à Raqqa en Syrie. La défaite militaire des djihadistes marque un tournant dans la lutte commencée il y a trois ans contre l’"Etat islamique". Mais en Syrie, après plus de six ans de guerre, plus de la moitié de la population est toujours déracinée et le pays reste en ruines alors que peu de crimes sont épargnés aux Syriens.

(Dossier réalisé par Alpha Diallo, Nations Unies/Genève ; avec des extraits sonores de Paulo Sergio Pinheiro, Président de la Commission d’enquête internationale de l’ONU sur la Syrie ; Fatsah Ouguergouz, Président de la Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi ; et Abdelwahab Hani, membre du Comité contre la torture)

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.