Rétro 2017 : Myanmar/Bangladesh, la crise humanitaire sans précédent des Rohingyas

26 décembre 2017

Au milieu de l’été, l’Etat Rakhine, une région située à l’extrême ouest du Myanmar, s’est enflammé. Depuis le 25 août, lutte armée, répression, incendies volontaires ont poussé environ des milliers de ses habitants à fuir, plongeant aussi Cox-Bazar, dans le sud du Bangladesh voisin dans le chaos. Depuis plusieurs semaines, autorités locales bangladaises, organisations non gouvernementales et agences onusiennes sont en première ligne pour prendre en charge cette marée humaine, d’une ampleur sans précédent pour ce conflit.

Pour le porte-parole de l’UNICEF, même s’il y a eu des mouvements de population par le passé, mais ils n’étaient pas de la même ampleur et avec une telle vitesse. Selon Christophe Boulierac, c’est donc une crise exceptionnelle dans la région et c’est aussi une situation rare qui a vu affluer des centaines de milliers d’enfants Rohingyas.

(Interview : Christophe Boulierac, porte-parole de l’UNICEF à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)