Abdoulaye Wade : relever les défis du monde

23 septembre 2011

Abdoulaye Wade, c’est une époque, celle de la médiation entre les frères africains, du militantisme en faveur des droits inaliénables du peuple palestinien, du Népad et du développement de l’Afrique, des grands chantiers de Dakar, du tracé des routes et du chemin de fer pour relier les villes africaines, de la lutte pour un environnement plus sain et et du projet ambitieux de la grande muraille verte…

Au micro de Maha Fayek, il revient dans une interview exclusive accordée à la Radio des Nations Unies sur tous ces dossiers. Abdulaye Wade, l’octogénaire à l’esprit jeune, libre et indépendant, sait marquer sa différence vis-à-vis de l’Union africaine quand il le faut. Il explique pourquoi il s’est opposé à l’entêtement du Colonel Kadhafi et aux atrocités commises par son régime dès le tout début de la crise libyenne. Il revient également sur la question des mercenaires, des travailleurs africains en Libye et de sa candidature pour un nouveau mandat présidentiel en 2012.

« Il me reste encore beaucoup de choses à faire », a dit Abdoulaye Wade, « les chantiers sont en cours mais il faut achever ce que nous avons commencé. Je ne partirai que si les Sénégalais me demandent de le faire, non pas une maigre minorité d’opposants».

Invité : Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal

Interview et présentation : Maha Fayek

Production et mixage: Florence Westergard et Frédéric Choinière

Ingénieur du son : Peter Kurisco

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.