Côte d'Ivoire: condition de la femme, des défis à relever

19 mars 2010

« Un pays africain comme le Rwanda compte plus de 50% de femmes dans son parlement. En outre, plusieurs autres pays du continent africain ont renforcé leur législation dans le sens de la lutte contre les violences à l'endroit des femmes », a déclaré Me Yoli-Bi Koné.

Elle regrette néanmoins les reculs observés dans plusieurs domaines notamment celui de la violence à l'égard des femmes qui en raison des conflits a pris de l'ampleur en Afrique. Citant l'exemple de son pays, la Côte d'Ivoire, Marguerite Yoli-Bi Koné a précisé que près de 18% des femmes ont été victimes de violences liées à la guerre. Ces mauvais traitements se sont également répandus à travers les foyers en raison de la crise, souligne-t-elle.

Concernant le processus de sortie de crise en Côte d'Ivoire, Me Yoli-Bi Koné a interpellé les acteurs politiques afin qu'ils mettent tout en œuvre pour organiser les élections sans lesquelles aucun programe de développement ne serait viable.

Invitée : Marguerite Yoli-Bi Koné, Coordinatrice du Réseau ouest-africain pour l'établissement de la paix-Côte d'Ivoire (WANEP-CI)

Interview et présentation : Martial Assème

Production: Israa Hamad

Ingénieur du son : Carlos Macias

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.