« On a décidé de venir au #Brésil car nos enfants étaient affamés. Souvent, ils pleuraient de faim. » https://t.co/xTCd0FxYrV